19/11/2020 – Jérémie Ferrer-Bartomeu (UNIGE, U. de Neuchâtel) : La manifestation d’une évidence d’État. Pouvoirs de l’écrit dans l’iconographie des XVIe-XVIIe s. en Europe

Wébinaire « Images, politique et communication »

L’orateur : Jérémie Ferrer-Bartomeu

Historien des pouvoirs aux XVIe-XVIIe siècles en Europe, je m’intéresse aux administrateurs chargés de l’écrit politique et à leurs pratiques transnationales, en période de guerre civile et de conflits géopolitiques de forte intensité. Je porte mon attention sur la matérialité du travail des bureaux européens, la circulation et l’hybridation des savoirs et des modèles politiques entre puissances alliées et adverses, la culture administrative des secrétaires et l’histoire des représentations, notamment iconographiques, des pouvoirs politiques à l’époque moderne. Je m’interroge ainsi sur la fabrication et la diffusion des normes à partir des bureaux des secrétaires d’État des autorités publiques, en étant particulièrement attentif à leurs outils de travail, leurs procédures, la circulation de leurs écrits. J’envisage les bureaux et la documentation à la disposition d’administrateurs d’un type nouveau comme chaudron d’une nouvelle gouvernementalité administrative, en période de dissensus politico-religieux de forte intensité. Mes projets post-doctoraux portent sur l’histoire culturelle de l’État et de ses administrations, en empruntant aux problématiques de l’anthropologie de l’écriture, aux questionnements issus du tournant archivistique et aux méthodes forgées et popularisées par les humanités numériques.

Soulignons trois publications importantes à venir :

  • L’État à la lettre. Institutions de l’écrit et configurations de la société administrative durant les guerres de religion (vers 1570 – vers 1610. Royaume de France)Ceyzérieu, Champ Vallon, sous presse, 2021.
  • avec Florence Bistagne et Raphaële Mouren (dir.), Minorités, migrations, mondialisation en Méditerranée, XIVeXVIe siècles, Paris, Garnier, sous presse, 2021.
  • La bureaucratie du chaos. Administrer la radicalité dans l’Europe des guerres de religion (1550-1620)NeuchâtelAlphil-Presses universitaires suisses, 2021 [publication en cours]

Revoir la séance


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search