22/10/2020 – Laure Fagnart (FNRS/ULiège) : La médiatisation de la Paix des Dames (1529)

Wébinaire “Images, politique et communication”

La médiatisation de la paix des Dames (1529) – 22 octobre 2020

Entre 2016 et 2019, un programme de recherches – animé par Jonathan Dumont, Pierre-Gilles Girault, Nicolas Le Roux et moi-même – a été mis sur pied en vue de produire une enquête détaillée sur la paix des Dames, le traité que signèrent Louise de Savoie et Marguerite d’Autriche, à Cambrai, en 1529, au nom de François Ier et de Charles Quint. Pour écrire le récit de la rencontre, le cérémonial qui l’a entourée comme la manière dont la paix fut publiquement annoncée et célébrée, nous avons abondamment recouru aux « pièces d’actualités », ces livrets imprimés (à l’initiative des imprimeurs, et non du pouvoir, rappelons-le) qui permettent la médiatisation des grands faits d’actualité auprès de l’opinion publique. Nous nous sommes aussi concentrés sur les (rares) gravures qui illustrent ces opuscules. Durant cet exposé, ces images seront présentées avec quelques résultats de l’enquête.

L’oratrice : Laure Fagnart

Laure Fagnart est maître de recherche du F.R.S.-FNRS (Université de Liège).

Ses travaux portent sur les échanges culturels et artistiques entre l’Italie, la France et les anciens Pays-Bas de la première Modernité. Elle traite cette vaste question en se concentrant sur la figure de Léonard de Vinci dont elle a étudié le rayonnement en France (Léonard de Vinci en France. Collections et collectionneurs. XVe-XVIIe siècles, Rome, L’Erma di Bretschneider, 2009), avant de préciser les relations que le maître a entretenues avec les rois de France (Léonard de Vinci à la cour de France, Rennes, PUR, 2019, un ouvrage primé à l’occasion du Premio internazionale Leonardo da Vinci, 2019). Laure Fagnart s’attache aussi à explorer les collections d’objets et d’œuvres d’art des XVe et XVIe siècles en ce qu’elles participent, elles aussi, à la diffusion des formes et des modèles d’origine italienne. Deux amateurs français retiennent spécialement son attention : Georges Ier d’Amboise, principal conseiller du roi Louis XII (Georges Ier d’Amboise (1460-1510). Une figure plurielle de la Renaissance (Rennes, PUR, 2013, un ouvrage collectif dirigé avec Jonathan Dumont) et Louise de Savoie, l’influente mère de François Ier. Ainsi, avec Pascal Brioist et Cédric Michon, elle a assuré la direction du livre Louise de Savoie. 1476-1531 (Tours, PUFR, 2015). Avec Jonathan Dumont, Pierre-Gilles Girault et Nicolas Le Roux, elle s’intéresse à la rencontre entre Louise de Savoie et Marguerite d’Autriche, à Cambrai, en 1529, au cours de laquelle fut négocié le traité demeuré dans les mémoires comme la « paix des Dames ». Elle a aussi dirigé la publication, avec Isabelle Lecocq, d’un ouvrage dédié à François Ier et le Nord (Arts et artistes du Nord à la cour de François Ier, Paris, Picard, 2017).

Inscription

Inscription ici ou scannez le QR code sur l’image ci-dessus.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search